Ces informations sont tirées du site de l’ANFE.

L’ergothérapie trouve son origine au début du XXº siécle en Amérique du Nord, grâce aux médecins psychiatres qui définissent l’activité comme thérapie. L’influence des guerres mondiales favorise le développement de la profession en France et tout d’abord dans le domaine de la médecine physique. L’activité est utilisée pour son utilité dans la restauration des capacités physiques.

C’est dans les années 70 que le concept de handicap voit le jour et que l’on commence à considérer le contexte environnemental et social de la personne comme facteurs de santé. L’ergothérapie prend alors toute sa dimension en agissant sur les liens étroits entre la personne, l’activité et le contexte dans lequel elle est réalisée.

Aujourd’hui la profession connaît un essor important lié entre autre au vieillissement de la population, l’augmentation de l’espérance de vie, l’émergence de nouvelles pathologies (troubles de l’apprentissage, autisme, maladie d’Alzheimer, maladie rares.), le développement des technologies médicales, le développement des actions de promotion de la santé entraîne une hausse importante de la demande de service en ergothérapie.