Aujourd’hui, les stickers se sont largement généralisés. On en trouve partout pour quelques centimes d’euros (notamment dans les magasins discount papeterie) et ils ont beaucoup d’intérêt dans le développement de l’enfant et surtout de sa motricité fine!

Chez les plus petits, dès l’âge d’un an environ

L’enfant sera encore « gauche » mais tenir ces petits objets collants, s’en défaire, les coller du bon côté, les appuyer sur la feuille, les décoller du support etc… Autant de petits gestes à apprendre qui l’aideront à développer sa motricité fine, les prémices de sa latéralité, sa coordination bimanuelle (passer le sticker d’une main à l’autre), le passage de la ligne médiane (utiliser la main gauche à droite et inversement) etc… Une activité très complète en somme!

Je vous conseille de donner aux plus petits des stickers rigides, épais qui seront plus faciles à manipuler et plus intéressants sur le plan sensoriel car en relief.

  

  

 

 Chez les plus grands à partir de 2-3 ans et jusqu’à l’adolescence

En grandissant, cette activité permettra à l’enfant d’améliorer sa pince pouce-index-majeur, la motricité de ses doigts, et en fonction de l’activité, sa précision (mosaïque à carrés de mousse).

 

En bref une excellente activité, à faire sans modération!

P.S.: Pour les enfants dont les dessins sont pauvres et qui en sont conscients, les stickers permettent de faire des créations, des « dessins » très jolis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *